TRAVAIL EN HAUTEUR

Toitures, terrasse, pente, pylône, château d’eau

(avec suspension)

OBJECTIFS

Connaître la réglementation relative au travail en hauteur

Savoir descendre

et remontée sur cordes

Maîtriser l’utilisation des EPI

et la mise en place de point d’ancrage et de ligne

de vie temporaire

Connaitre les principales protections collectives et équipement de protection individuelle et leurs conditions d'utilisation.

 

 

DURÉE

Prérequis

NOMBRE DE PARTICIPANTS

PERSONNES CONCERNÉES

DIVERS

VALIDATION

Aptitude physique au travail en hauteur (Certificat médical du

Médecin du Travail) et maitrise

de langue française.

 

5 Jours

6 personnes maximum

Ce module est destiné à toute personne qui est amenée à utiliser des EPI dans le cadre sa fonction afin de réaliser des travaux

sur pylône, toiture et/ ou

château d’eau.

Remise d’un livret
à chaque stagiaire

Une attestation de compétence sera délivrée à l’issue de la formation aux participants ayant participé à l’ensemble de la formation  et satisfait aux tests théorique et pratique.

 

PROGRAMME

Conforme à l’annexe 1 et 2 de l’arrêté du 23 février 2012

 

Formation théorique : 0.5 jours

- La Prévention - Les Statistiques - l’Evaluation des risques

- Approche réglementaire du Travail en hauteur

- Les protections collectives, les échelles, les escabeaux, les échafaudages, les nacelles

- Les différentes catégories d’E.P.I., les Normes

- Les différentes techniques utilisées dans le cadre de travaux en hauteur (retenue, maintien au travail, antichute)

- Présentation des différents E.P.I. spécifiques au travail en hauteur, vérifications, entretien, stockage

- Explication de la Force de Choc et de l’effet pendulaire

 

Formation pratique: 4,5 jours

- Analyse du site : choix des équipements du technicien, contrôle avant utilisation du matériel et réglage du harnais

- Choix de la technique d'assujettissement en fonction du site

- Choix des E.P.I. en fonction de la situation (longes, antichute à rappel automatique, coulisseau)

- Réalisation de points d’ancrages provisoires et pose de lignes de vie (horizontale et verticale)

- Déplacements horizontaux et verticaux,

- Utilisation des systèmes antichute sur support d’assurage flexibles et /ou rigides

- Sécurisation du poste de travail / Installation d’équipements / Levage de charges

- Descente et remontée sur cordes

- Travail en suspension

- Technique d’évacuation de personne

 

Modalités d’évaluation de la formation :

- Test de connaissance théorique

- Contrôle continu pour la partie pratique

 

Recyclage : (R4323-106) Préconisé tous les 2 à 3 ans après la formation initiale

Voir la réglementation